dimanche , 23 juillet 2017
Dernières nouvelles
Accueil » Actualités » Deinocheirus mirificus : Le mystérieux dinosaure de Mongolie prend forme après un demi-siècle
Deinocheirus mirificus : Le mystérieux dinosaure de Mongolie prend forme après un demi-siècle
Deinocheirus mirificus : Le mystérieux dinosaure de Mongolie prend forme après un demi-siècle

Deinocheirus mirificus : Le mystérieux dinosaure de Mongolie prend forme après un demi-siècle

Le mystère entourant le dinosaure Deinocheirus mirificus vient enfin d’être résolu après près d’un demi siècle. Ce dinosaure, dont seulement deux bras d’une longueur de 2,4 mètres et un fragment d’os avaient été retrouvés en 1965, avait soulevé bien des questions et ce depuis des décennies.

Plusieurs hypothèses présentées sur ce dinosaure avançaient, vu les griffes des membres retrouvés, que c’était un carnivore, mais il semblerait qu’ils avaient tout faux. Grâce au rapatriement des restes de ce dinosaure en Bolivie, après avoir été volés par des pilleurs de fossiles, un squelette presque complet a été ressemblé. Suite à son étude, un groupe de paléontologues a déclaré que ce dinosaure géant, au bras musclés, était herbivore. Ses griffes servaient à creuser afin de trouver des graines ou encore pour manger des plantes.

Lors d’une conférence qui s’est tenue à Los Angeles, le paléontologue Yuong-Nam Lee a présenté les nouveaux données concernant les deux autres spécimens de Deinocheirus retrouvés à proximité du site d’origine. Il a été annoncé que le Deinocheirus est le plus haut dinosaure théropode jamais trouvé à ce jour. Selon les déclarations de Philip Currie, paléontologue de l’Université de l’Alberta, qui a également participé à la recherche, le site où avait été trouvé ce dinosaure avait été pillé et les fossiles vendus, mais toute nouvelle découverte concernant ce dinosaure reste une victoire pour eux. Selon des informations du National Geographic.

Marie Catherine

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*