jeudi , 24 août 2017
Dernières nouvelles
Accueil » Actualités » Les voitures qui sont dans un mauvais état sont désormais dans le collimateur du ministre de l’environnement
Les voitures qui sont dans un mauvais état sont désormais dans le collimateur du ministre de l’environnement

Les voitures qui sont dans un mauvais état sont désormais dans le collimateur du ministre de l’environnement

Les voitures qui sont dans un mauvais état sont désormais dans le collimateur du ministre de l’environnement. Suite au projet de loi déposé aujourd’hui, le ministre Pierre Arcand voudrait mettre en avant de nouvelles perspectives pour préserver l’environnement et baisser les taux de pollution au niveau du Québec. Il voudrait prévoir une nouvelle consigne qui vise spécialement les véhicules qui présentent un danger pour l’environnement comme les voitures mal entretenues ou celles qui nécessitent des réparations afin de diminuer les dégagements excessifs de gaz via les pots d’échappement.

Il voudrait avec ce nouveau projet de loi inciter les gens à mieux entretenir leurs véhicules via des visites techniques. Il voudrait aussi obliger toute personne possédant une voiture soupçonnée de causer une contamination pour l’air de se faire inspecter dans un garage accrédité par le gouvernement. Si ce dernier assure que le véhicule ne répond à aucune norme de conformité environnementale, le propriétaire devrait procéder aux réparations nécessaires et dans le cas contraire il se verrait alors refuser l’immatriculation de son véhicule par la SAAQ (Société de l’assurance automobile du Québec).

Le ministre de l’environnement voudrait avec cette nouvelle perspective minimiser les dégâts considérables que ce dégagement des gaz cause à notre atmosphère. Il est très connu que les fumées dégagées par les pots d’échappement des véhicules contiennent un nombre important de substances chimiques comme le monoxyde de carbone, le dioxyde de carbone, le benzène, le plomb et bien d’autres. Et ces substances sont potentiellement très dangereuses nos seulement pour l’air que nous respirons, mais aussi pour l’état de santé de l’Homme. Il est très évident l’impact que ces fumées causent à l’être humain une fois inhalées. Elles ont un impact direct sur le système respiratoire et peuvent parfois développer des maladies chroniques graves même mortelles comme l’asthme.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*