mardi , 1 décembre 2020
Dernières nouvelles
Accueil » Actualités » Intoxication au monoxyde de carbone : Cinq personnes transportées au centre hospitalier de Sherbrooke
Intoxication au monoxyde de carbone : Cinq personnes transportées au centre hospitalier de Sherbrooke
Intoxication au monoxyde de carbone : Cinq personnes transportées au centre hospitalier de Sherbrooke

Intoxication au monoxyde de carbone : Cinq personnes transportées au centre hospitalier de Sherbrooke

Cinq personnes ont été transportées au CHUS pour une intoxication au monoxyde de carbone suite à des travaux de dynamitage effectués au niveau du secteur Mi-Vallon entre la rue Taschereau et Jean-Jacques Lafontaine. Suite aux travaux, qui se sont déroulés mardi matin, les autorités ont été contactées par le voisinage du chantier pour annoncer le déclenchement du détecteur de monoxyde. Dépêchés sur place pour évaluer les dégâts, les pompiers ont été amenés à évacuer plusieurs résidents pris par des évanouissements.

Selon les déclarations du Service des incendies de Sherbrooke, la situation est inquiétante, chose qui les a poussé à s’inviter chez les autres résidents du quartier pour mesurer la présence de dioxyde dans les autres demeures et surtout les informer de l’état des choses, selon l’agence QMI. La dynamite dégage un gaz nocif et qui est le dioxyde de carbone.

C’est ce gaz qui a été inhalé par les personnes prises en charge par les pompiers. Pour utiliser la dynamite au sein d’un chantier, plusieurs moyens sécuritaires devraient être mis en avant dont l’information du voisinage du chantier. Toutes les résidences devraient être munies d’un détecteur de monoxyde pour éviter toute intoxication. D’ailleurs, c’est ce qui a sauvé la personne ayant donné l’alerte aux autorités.

Joseph Marie

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.