lundi , 23 septembre 2019
Dernières nouvelles
Accueil » Actualités » VIH : Plus de campagnes de sensibilisation pour une meilleure protection
VIH : Plus de campagnes de sensibilisation pour une meilleure protection
VIH Plus de campagnes de sensibilisation pour une meilleure protection

VIH : Plus de campagnes de sensibilisation pour une meilleure protection

Le sida est connu pour être un virus très redoutable. Plusieurs professionnels de la santé, associations et autorités mondiales militent quotidiennement pour informer les populations du monde entier sur les risques et les dangers de la contamination en les incitant à se protéger et à se faire dépister. Les chiffres restent très alarmants pour plusieurs pays de par le monde et il semblerait que le Canada connaisse également une hausse très palpable chez les jeunes femmes.

Selon les estimations avancées par le Centre d’action sida Montréal et publiées par l’agence QMI, 16 000 femmes canadiennes sont touchées par le virus soit 12% des cas enregistrés en 2009 contre 23% deux ans plus tard. Selon les déclarations de Daniella Boulay-Coppens, directrice du centre, bien que les causes exactes de cette hausse ne sont pas encore définies, mais il est très probable que le manque d’informations et surtout la fragilité des jeunes femmes les poussent à utiliser de moins en moins de préservatifs. Croyant en l’amour, ces dernières jouent la carte de la confiance d’où la contamination, selon la même source. D’ailleurs, selon les chiffres publiés dans le rapport de l’Institut de la statistique du Québec, moins de 32% des jeunes femmes ayant une vie sexuelle active optent pour l’utilisation d’un préservatif contre 36% qui ne l’ont jamais utilisé en 2013.

Les chiffres restent très alarmants et selon les déclarations de Daniella Boulay-Coppens, la maladie est de plus en plus banalisée, selon la même source. Il faudrait absolument y remédier grâce à des campagnes de sensibilisation et d’informations pour essayer de rappeler à la population le danger qu’elle encourt en cas de relations sexuelles non protégées.

Jean Baptiste

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.