jeudi , 25 mai 2017
Dernières nouvelles
Accueil » Actualités » Tintin en Amérique : Des résidents de Winnipeg demandent le retrait de la bande dessinée
Tintin en Amérique : Des résidents de Winnipeg demandent le retrait de la bande dessinée
Tintin en Amérique : Des résidents de Winnipeg demandent le retrait de la bande dessinée

Tintin en Amérique : Des résidents de Winnipeg demandent le retrait de la bande dessinée

Tintin en Amérique s’attire la colère des habitants de Winnipeg. Ces derniers ont demandé à une librairie de la région, qui met en vente ce volume de la bande dessinée, de le retirer de ses rayons.

Selon des informations de Radio-Canada, les habitants de Winnipeg trouvent « Tintin en Amérique » raciste envers les indiens. Ils avancent même que ce volume donne « une vision péjorative des Autochtones qui sont appelés « Peaux-Rouges » par Hergé ». Le livre a été temporairement retiré des ventes de la librairie Chapters avant d’être remis dans les rayons.

Cette polémique nous fait rappeler celle du livre « Tintin au Congo ». Ce dernier avait également été jugé raciste envers les africains. Selon des informations de Radio-Canada

Joseph Marie

10 commentaires

  1. Incroyable comment des gens ont du temps à perdre. Il s feraient mieux de suivre des cours d’histoire et de littérature…. Une façon d’augmenter leur savoir et de comprendre l’histoire dans son ensemble.

  2. Cirronstance aggravante : Milou est blanc 😉

  3. A propos ‘Tintin’ signifie d’ailleurs littéralement en français « rien du tout »

  4. Ben ça alors… faudrait pas oublier Tintin au Tibet et aussi Tintin et le temple du soleil…non mais des fois. Il faut vraiment pas savoir quoi faire de ces dix doigts pour se révolter pour ça.

  5. A oui, J’ai oublié Tintin et le lotus bleu(sarcastique)

  6. J’ai hâte de voir qui va pleurer pour tintin sur la lune

  7. D’autant plus ridicule que cette indignation intervient 85 ans après la publication de la BD… Ils ont mis du temps à se réveiller !

    Hergé avait hélas les opinions de son époque. Mais si on commence à juger rétrospectivement toute l’histoire de la littérature, il va falloir interdire 90 % des livres parus à ce jour… J’espère que ces plaintes à retardement seront fermement rejetées par les tribunaux canadiens, sans quoi il y a un gros danger pour la culture en général.

  8. Si la stupidite etait une maladie mortelle ,la moitie de la planete disparaitrait

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*