jeudi , 23 novembre 2017
Dernières nouvelles
Accueil » Actualités » Tanya St-Arnauld : Nikolas Stefanatos condamné à une peine de 57 mois de prison
Tanya St-Arnauld : Nikolas Stefanatos condamné à une peine de 57 mois de prison
Tanya St-Arnauld : Nikolas Stefanatos condamné à une peine de 57 mois de prison

Tanya St-Arnauld : Nikolas Stefanatos condamné à une peine de 57 mois de prison

Les faits remontent au mois d’août 2012. Suite à une dispute de couple, Tanya St-Arnauld a été aspergée, par son compagnon Nikolas Stefanatos, d’acide sulfurique lui causant de graves blessures. Après plusieurs mois d’attente, la sentence vient de tomber.La juge Hélène Di Salvo a condamné M. Stefanatos à 57 mois de prison.

Il ne lui reste que 16 mois à purger vu qu’il est en détention provisoire depuis l’agression. Après sa sortie de prison, M. Stefanatos sera soumis à trois ans de probation et devrait respecter plusieurs conditions dont une thérapie pour traiter ses problèmes d’alcool et de drogues. Il devrait également s’abstenir d’approcher la victime ou un membre de sa famille. Lors de l’audience, M. Stefanatos a tenu à s’excuser auprès de son ancienne compagne avouant avoir d’énormes regrets et qu’il devait vivre avec cela toute sa vie.

Tanya St-Arnauld a été brûlée sur 19% de son corps, au niveau des bras et de son thorax. Elle a du subir plusieurs interventions chirurgicales et des greffes de peau. Elle a déclaré, après l’annonce du verdict, qu’elle porte une tuque à cause de ses points de suture sur la tête. Elle a subi de nombreuses séquelles à cause de cette agression, mais elle se décrit chanceuse d’être bien entourée et épaulée. Pour elle, « le savoir en prison la soulage, mais 16 mois, c’est très proche ». A sa sortie de prison, elle aura toujours peur de le croiser, mais elle restera forte et fera sa vie aux côtés de son nouveau conjoint et son enfant. Selon des informations de La Presse Canadienne

Jean Baptiste

Un commentaire

  1. Il s’en tire à bon compte. Il mérite la prison à vie au Canada. Aux États-Unis il serait peut-être condamné à mort. Méchant malade.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*