dimanche , 24 septembre 2017
Dernières nouvelles
Accueil » Actualités » Suspension de deux députés fédéraux libéraux pour faute personnelle
Suspension de deux députés fédéraux libéraux pour faute personnelle
Suspension de deux députés fédéraux libéraux pour faute personnelle

Suspension de deux députés fédéraux libéraux pour faute personnelle

L’annonce a été faite mercredi par le chef du Parti libéral, Justin Trudeau, lors d’une conférence de presse. M. Trudeau a déclaré que Massimo Pacetti et Scott Andrews, les deux députés fédéraux libéraux de Saint-Léonard-Saint-Michel et de Terre-Neuve ont été suspendus du caucus et leur candidature aux prochaines élections ont également été suspendues.

Aucune affirmation n’a été faite par M. Trudeau sur la cause exacte de leur suspension, mais il semblerait que les deux députés sont accusés de harcèlement sexuel sur deux députées du Nouveau Parti démocratique. Le chef du Parti Libéral a déclaré que M. Pacetti et M. Andrews étaient accusés de faute personnelle d’où leur suspension. Il a ajouté qu’il a été alerté de cette affaire par une des deux députées du NPD qui lui aurait avoué avoir été choquée par le comportement d’un des députés libéraux.

M. Trudeau a déclaré qu’il était de son devoir d’agir afin de tirer les choses au clair dans cette affaire car les accusations contre les deux députés sont très sérieuses. Une enquête a été ouverte suite à la demande de M. Trudeau par le président de la Chambre des communes et ce en collaboration avec les whips des deux partis. Selon des informations du Journal de Montréal

Marie Catherine

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*