mercredi , 26 juillet 2017
Dernières nouvelles
Accueil » Actualités » Sédentarité : Le manque d’activités physiques tue plus que l’obésité
Sédentarité : Le manque d’activités physiques tue plus que l’obésité
Sédentarité : Le manque d'activités physiques tue plus que l'obésité

Sédentarité : Le manque d’activités physiques tue plus que l’obésité

Depuis plusieurs années déjà, de nombreux chercheurs avaient relevé que l’inactivité physique pouvait avoir un impact négatif sur la santé. Elle a été mise en cause dans l’enregistrement de plusieurs décès. Il a même été assuré, via plusieurs données, que la sédentarité tuait plus que l’obésité où la cigarette.

Aujourd’hui, ces informations viennent d’être appuyées par des chercheurs européens qui ont constaté que la sédentarité avait un lien direct avec les maladies cardio-vasculaires, le cancer ainsi que la hausse des risques de décès prématurés.

Dans cette étude, publiée dans le American Journal of Clinical Nutrition, les chercheurs se sont basés sur les données collectées sur une durée de 12 ans et concernant près de 334 000 personnes. Ces hommes et ces femmes ont été suivis selon leur degré d’activités physiques et il a été remarqué que le quart des participants étaient inactifs et ne pratiquaient aucune activité.

Il a été constaté, selon les auteurs de cette étude, qu’un exercice physique de près de 20 minutes par jour pouvait faire passer une personne inactive à une personne modérément inactive, soit une réduction de risque de décès entre 16 et 30%. L’obésité a causé le décès de 337 000 personnes en Europe contre 676 000 pour l’inactivité physique. Selon des informations de la Presse Canadienne

François Xavier

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*