dimanche , 27 septembre 2020
Dernières nouvelles
Accueil » Actualités » Philippe Couillard : La promesse de créer 250 000 emplois et relancer l’économie du Québec
Philippe Couillard : La promesse de créer 250 000 emplois et relancer l’économie du Québec
Philippe Couillard procédera aujourd'hui à l'ouverture de la session parlementaire

Philippe Couillard : La promesse de créer 250 000 emplois et relancer l’économie du Québec

Lors d’une conférence de Presse qui s’est déroulée à Montréal, Philippe Couillard a tenu à donner le ton à cette campagne en présentant ses trois candidats clés, qui selon ses déclarations, des figures incontournables de l’économie à Montréal. Ces derniers ne sont que Jacques Daoust, ex-patron d’Investissement Québec, Martin Coiteux, économiste à la Banque du Canada et professeur à HEC et Carlos Leitao, économiste en chef à la Banque Laurentienne. Pour Couillard, l’économie sera la base de la campagne des libéraux.

C’est pour cela qu’ils ont essayé d’avoir la meilleure structure possible en se faisant entourer par une équipe de choix : « Nous avons l’équipe économique la plus forte lors de cette campagne et je dirais même au cours de ces dernières années au Québec ». Selon les déclarations de Couillard, le gouvernement Québécois a malheureusement tiré l’économie du Québec vers le bas. En donnant des chiffres concrets sur la création des emplois, il a déclaré qu’au courant de l’année 2013, plus de 63 000 emplois à temps plein ont été perdus. Ils assurent qu’ils ont été créés ailleurs en Ontario et au Canada.

Il a signalé que le Gouvernement actuel n’a permis que la création d’emploi précaire et des emplois au sein du secteur public. Pour lui, aucun effort n’a été effectué depuis 18 mois au niveau du secteur privé, qui pour lui reste le roulement primordial de l’économie. Ils assurent que si son Parti est gagnant au cours de ces élections, il assurera aux Québécois une création de 250 000 emplois et un meilleur encadrement grâce à une équipe gagnante. Selon des informations de l’agence QMI.

Marie Archange

Un commentaire

  1. Et je suppose qu’il promet aussi de faire reculer le taux de chômage à -3% durant son mandat s’il est élu… -_-

    Quelqu’un devrait lui dire qu’en politique quand on fait un mensonge pendant la campagne électorale il faut au moins qu’il soit crédible pour qu’il fonctionne.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.