lundi , 1 juin 2020
Dernières nouvelles
Accueil » Actualités » Une perquisition surprise de L’UPAC à l’hôtel de ville de Saint-Augustin de Desmaures
Une perquisition surprise de L’UPAC à l’hôtel de ville de Saint-Augustin de Desmaures
Une perquisition surprise de L'UPAC à l'hôtel de ville de Saint-Augustin de Desmaures

Une perquisition surprise de L’UPAC à l’hôtel de ville de Saint-Augustin de Desmaures

Mardi matin, les employés ainsi que le maire Marcel Corriveau ont été surpris par l’arrivée des inspecteurs de l’Unité permanente anti-corruption à l’hôtel de ville de Saint-Augustin de Desmaures. Cette perquisition a été effectuée suite à une plainte déposée contre la municipalité concernant des licenciements datant de janvier dernier.

Pour le maire Corriveau, la démarche de l’UPAC est légitime et tout à fait normal et ne concerne en aucun cas une affaire de corruption dont ferait objet l’administration de la municipalité. Pour lui, la présence des inspecteurs revient à des congédiements qui ont été signés ces derniers mois et a assuré que pour l’instant il ne pouvait donner aucune autre information sur le sujet. Plusieurs employés ainsi que le maire ont été entendus par les inspecteurs de l’UPAC.

D’ailleurs, certains étaient encore sur les lieux en début d’après midi. Suite aux déclarations du maire, un communiqué officiel a suivi confirmant ses propos et assurant que cette perquisition répond à une plainte déposée concernant le dossier de congédiement de Me Caroline Nadeau qui était la directrice du service juridique. Selon des informations de la Presse Canadienne.

Joseph Marie

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.