samedi , 19 août 2017
Dernières nouvelles
Accueil » Actualités » Les jouets mis en cause dans les blessures d’enfants : Une hospitalisation toutes les 3 minutes
Les jouets mis en cause dans les blessures d’enfants : Une hospitalisation toutes les 3 minutes
Les jouets mis en cause dans les blessures d'enfants : Une hospitalisation toutes les 3 minutes

Les jouets mis en cause dans les blessures d’enfants : Une hospitalisation toutes les 3 minutes

Profitant de cette période des fêtes où les parents commencent à programmer les achats des cadeaux de Noël, une nouvelle étude américaine effectuée par des chercheurs de l’hôpital Nationwide, dans l’Ohio vient leur porter conseil.

Selon les conclusions de l’étude, il a été constaté que les jouets étaient la cause principale de plusieurs blessures enregistrées chez les enfants. L’étude, qui a recueilli les données de prise en charge d’enfants blessés entre 1990 et 2011 aux Etats-Unis, a démontré que 3.278.073 d’enfants ont été soignés pour des blessures causées par un jouet.
En 2011, toutes les trois minutes, les médecins prenaient en charge un enfant blessé par un jouet. Il a été démontré que le taux des blessures avait augmenté de 40% sur la période sur laquelle s’est basée l’étude. Les enfants de moins de cinq ans sont les plus touchés par les blessures et surtout ceux âgés de moins de trois ans, dont la plupart des cas s’étouffent avec un petit jouet.

Le jouet qui reste pointé du doigt par les chercheurs est la trottinette. Cette dernière a blessé plus de 580 000 enfants entre 2000 et 2011 soit un enfant blessé toutes les 11 minutes. 42% des enfants blessés par une trottinette ou encore un tricycle sont âgés entre 5 et 17 ans et 28% âgés de moins de 5 ans. Pour les blessures les plus courantes, elles reviennent à tous les jouets confondus, les chutes avec un taux de 46% et les collisions avec 22%.

Il est primordial que les parents fassent très attention aux jouets qu’ils offrent à leurs enfants. Leurs choix doivent être judicieux et doivent prendre en considération l’âge de l’enfant. Il faudrait également éviter les jouets où on peut trouver plusieurs pièces qui risquent de blesser les enfants en bas âge. Selon des informations de La Presse Canadienne

Marie Catherine

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*