dimanche , 9 août 2020
Dernières nouvelles
Accueil » Actualités » L’écrivain Canadien Alistair MacLeod n’est plus
L’écrivain Canadien Alistair MacLeod n’est plus
L'écrivain Canadien Alistair MacLeod n'est plus

L’écrivain Canadien Alistair MacLeod n’est plus

C’est dimanche et à l’âge de 77 ans que l’écrivain et auteur Canadien, d’origine écossaise, « Alistair MacLeod » nous a quittés. Il est décédé à Windsor en Ontario après une longue hospitalisation depuis le début d’année pour un AVC, selon les déclarations de son éditeur et ami « Doug Gibson » relayées par la Presse Canadienne.

Il était connu pour ses écritures anglaises et notamment pour ses deux nouvelles « Les Hirondelles font le printemps » et « Cet héritage au goût de sel » ainsi que son seul et unique roman « No Great Mischief » écrit en 1999 et traduit en français en 2001 « La perte et le fracas ». Dés son enfance, Alistair MacLeod s’est installé en compagnie de sa famille sur l’île du Cap-Breton en Nouvelle Ecosse qui a été un lieu déclencheur pour son inspiration.

Il était attiré par l’histoire de sa région depuis son plus jeune âge, d’où son grand intérêt pour l’écriture. Après des études en littérature, il réussi à décrocher son doctorat en 1968 puis devient professeur de littérature et de langue anglaise au sein de l’Université de Windsor dans l’Ontario. Son roman lui a valu de nombreux titres dont la Canadian Authors Association Award for Fiction et l’International IMPAC Dublin Literary Award qu’il a reçu en 2001. « Chien d’hiver », qui a englobé plusieurs de ses textes, a été publié en 2006 et a connu un important engouement des amoureux de la littérature.

Marie Catherine

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.