jeudi , 24 septembre 2020
Dernières nouvelles
Accueil » Actualités » Le DGE contraint de s’excuser suite aux déclarations de son porte-parole sur les préparatifs d’un référendum
Le DGE contraint de s’excuser suite aux déclarations de son porte-parole sur les préparatifs d’un référendum
Le DGE contraint de s'excuser suite aux déclarations de son porte-parole sur les préparatifs d'un référendum

Le DGE contraint de s’excuser suite aux déclarations de son porte-parole sur les préparatifs d’un référendum

Le porte-parole du Directeur général des élections du Québec, Denis Dion, a déclaré lors d’un entretien accordé au quotidien Le Soleil : « si le PQ brigue un autre mandat, il est certain que le DGE procédera aux préparatifs d’un référendum avec la mise au point d’un plan rapide.

C’est un exercice immense ». Ces déclarations ont suscité le désarroi de Jacques Drouin, Directeur général des élections qui a été contraint de s’excuser en se dissociant complètement des propos tenus.

Suite au communiqué diffusé par le DGE, Jacques Drouin a tenu à mettre les choses au point en déclarant « qu’il n’a jamais été question de se préparer à la tenue d’un référendum et aucune discussion, dans ce sens, n’a été entamée ». Il a tenu à s’excuser officiellement auprès de la population car les déclarations de Denis Dion sèment une réelle confusion surtout pendant cette période électorale.

Les accusations fusent et la candidate Péquiste « Agnès Maltais » a exprimé son incompréhension totale face à la démarche incomprise du porte-parole du DGE et son rôle dans cette campagne. Pour elle, c’est du jamais vu, selon des informations de la Presse.

Joseph Marie

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.