samedi , 28 novembre 2020
Dernières nouvelles
Accueil » Actualités » Le BST présente ses recommandations suite à la collision entre un bus d’OC Transpo et un train de VIA Rail
Le BST présente ses recommandations suite à la collision entre un bus d’OC Transpo et un train de VIA Rail
Le BST présente ses recommandations suite à la collision mortelle entre un bus d'OC Transpo et un train de VIA Rail

Le BST présente ses recommandations suite à la collision entre un bus d’OC Transpo et un train de VIA Rail

La ville d’Ottawa a connu le 18 septembre 2013 une collision mortelle entre un bus d’OC Transpo et un train de VIA Rail. L’accident a causé la mort de six personnes et plus d’une trentaine de personnes ont été blessées. Suite à cette collision, le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) a mené son enquête afin de déterminer les causes et les circonstances exactes de ce drame.

Mercredi, les premières conclusions de l’enquête ont été diffusées et il semblerait que la vitesse serait l’une des causes de la collision. Selon les données, le bus d’OC Transpo roulait à une vitesse supérieure à celle permise. Il roulait à 67,7 Km/h au lieu des 60 Km/h. Pour le BST, la ville d’Ottawa devrait mieux encadrer ses chauffeurs de bus surtout lorsqu’il s’agit des passages à niveau. Ces derniers devraient respecter les limitations de vitesse pour éviter tout accident.

Le BST a également attiré l’attention sur les moniteurs vidéo installés à bord des bus. Ces derniers, qui permettent aux chauffeurs de visualiser le deuxième étage du bus avant chaque départ ou arrêt, pourraient être un moyen de distraction. Le BST conseille alors une révision de l’utilisation de ces moniteurs, car une seconde d’inattention pourrait causer le pire.

Il a également été cité par le BST que lors de l’accident, le conducteur du bus n’était pas sous l’emprise de produits illicites ou d’alcool et que le bus ne présentait aucun problème technique au niveau des freins. L’enquête est toujours en cours et le Bureau de la sécurité des transports du Canada a tenu à présenter ces deux avis de sécurité à la Ville d’Ottawa pour essayer de trouver des solutions adéquates. Selon la Presse Canadienne

Jean Baptiste

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.