mercredi , 17 octobre 2018
Dernières nouvelles
Accueil » Actualités » Le Bordel militaire de campagne ferma en 1995
Le Bordel militaire de campagne ferma en 1995
Le Bordel militaire de campagne ferma en 1995

Le Bordel militaire de campagne ferma en 1995

Le dernier bordel militaire de campagne Français a fermé ses portes en 1995. Ce bordel accompagnait les militaires lors des déploiements effectués et il consistait à assurer une compagnie féminine aux troupes sur le terrain. Après sélection, plusieurs femmes s’installaient aux côtés des militaires sur le front dans des bâtiments construits spécialement pour elles.

Ces dernières se prostituaient légalement et pouvaient avoir quotidiennement de nombreuses visites. L’apparition des premiers bordels militaires a été relevée dans les années 1830 période durant laquelle l’armée Française avait pris le contrôle militaire de l’Algérie. Depuis, les bordels militaires se sont multipliés un peu partout surtout lors des deux guerres mondiales.

Ils étaient très appuyés en Indochine et en Algérie. Le dernier bordel militaire de la Légion étrangère en métropole, qui était installé en Corse, a fermé ses portes en 1978. Ce n’est que 17 ans plus tard que celui installé sur le territoire Français en Guyane a été fermé. En 2003, on comptait toujours la présence d’un bordel militaire pour la légion à Djibouti.

Marie Catherine

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.