lundi , 28 septembre 2020
Dernières nouvelles
Accueil » Actualités » Julie Boivin, ex-attachée de presse du PLQ, obtient une absolution inconditionnelle
Julie Boivin, ex-attachée de presse du PLQ, obtient une absolution inconditionnelle
Julie Boivin, ex-attachée de presse du PLQ, obtient une absolution inconditionnelle

Julie Boivin, ex-attachée de presse du PLQ, obtient une absolution inconditionnelle

Accusée de vol et de méfait public, Julie Boivin, 39 ans, ancienne attachée de presse du Parti Libéral du Québec vient d’obtenir, vendredi, une absolution inconditionnelle au palais de justice de Québec.

Avant de prononcer la sentence, le juge Christian Boulet a déclaré que le comportement de Madame Boivin était inacceptable, mais son geste peut être considéré comme une erreur de parcours. Il a ajouté qu’elle éprouvait énormément de regrets suite aux vols perpétrés et qu’elle avait déjà procédé au remboursement de toutes ses victimes et qui sont des députés, dont Marguerite Blais et Robert Poëti ainsi que des employés du caucus du Parti Libéral.

Pour rappel des faits, en février 2013, Madame Boivin a profité d’un événement organisé à l’Assemblée nationale, pour faire le tour de quelques bureaux pour dérober près de 600 dollars. Dans un premier temps, elle avait déclaré à la police qu’elle avait également été victime de vol, avant de revenir sur ses déclarations et avouer les faits. Depuis cette affaire, Julie Boivin a du perdu son emploi et a entamé une formation d’infirmière auxiliaire. Selon des informations de Radio-Canada

Jean Baptiste

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.