dimanche , 27 septembre 2020
Dernières nouvelles
Accueil » Actualités » Interdiction du Tabac : Moins d’asthmatiques et de naissances prématurées
Interdiction du Tabac : Moins d’asthmatiques et de naissances prématurées
Interdiction du Tabac : Moins d'asthmatiques et de naissances prématurées

Interdiction du Tabac : Moins d’asthmatiques et de naissances prématurées

Depuis la mise en vigueur de la loi interdisant de fumer dans les bureaux et endroits publics, les chiffres des personnes hospitalisées pour des crises d’asthme ou encore pour des naissances prématurées ont connu une baisse très palpable. Ces chiffres sont la conclusion de plus d’une dizaine d’études qui ont été effectuées en Europe et en Amérique du nord. Une baisse d’un taux de 10% d’hospitalisation pour ces deux cas a été enregistrée et ce depuis l’application de cette interdiction.

Des chercheurs de l’Université de Maastricht au Pays-Bas s’étaient focalisés, pendant une durée de cinq années de 2008 à 2013, sur les cas de plus de deux millions de naissances et 250 000 hospitalisations d’enfants présentant des crises d’asthme. Selon leurs constatations, il est évident que cette interdiction de tabac dans les lieux publics a un impact encourageant et positif sur la santé des enfants. Cette démarche a réussi à baisser considérablement le mal de ces enfants.

D’autres études avaient démontré que la limitation de l’utilisation du tabac avaient des retombées positives sur la santé de la personne vu qu’une baisse de 24% d’hospitalisations pour des difficultés respiratoires ont été enregistrées contre 15% pour des soucis cardiaques. Selon l’étude publiée par la revue The Lancet et relayée par l’AFP.

François Xavier

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.