mercredi , 30 septembre 2020
Dernières nouvelles
Accueil » Actualités » Henri Menier : Le chocolatier et l’achat de l’île d’Anticosti
Henri Menier : Le chocolatier et l’achat de l’île d’Anticosti
Henri Menier : Le chocolatier et l'achat de l'île d'Anticosti

Henri Menier : Le chocolatier et l’achat de l’île d’Anticosti

Henri Menier, membre de la famille du chocolatier français Menier, avait acheté l’île d’Anticosti, dans le golfe de Saint-Laurent au Canada, pour y passer son temps libre. Il l’avait achetée pour la somme de 125 000 dollars en 1895. Pour la développer, il en a fait sa propre réserve de pêche et de chasse même qu’il en a introduit des centaines de chevreuils, de cerfs, des lièvres et même des renards. Il y a construit un château et développa le village de la baie Sainte-Claire avant de fonder le village de Port-Menier.

Héritier de l’affaire familiale et surtout d’une grande fortune, il consacra la grande partie de son temps aux loisirs et laissa le travail à son frère. Il faisait du Yachting, de la course automobile et depuis l’achat de l’île, il se consacra à la pêche et la chasse.

Henri Menier est décédé le 6 septembre 1913 et c’est son frère Gaston qui a hérité de l’île d’Anticosti, la plus grande île du Québec avec ses 7900 m2. Il a continué le travail de son frère pendant plusieurs années et ce n’est qu’une dizaine d’années plus tard qu’il décida de la vendre pour des millions de dollars pour une firme forestière Canadienne : La Wayagamack Pulp and Paper Company. L’île a ensuite été rachetée par le gouvernement en 1974.

Joseph Marie

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.