samedi , 26 septembre 2020
Dernières nouvelles
Accueil » Actualités » François Legault présente l’état actuel des choses
François Legault présente l’état actuel des choses
François Legault présente l'état actuel des choses

François Legault présente l’état actuel des choses

Depuis quelques jours, François Legault avance à pas sûrs vers le scrutin attendu pour le lundi 7 avril et il se dit très confiant pour la suite. Il a déclaré que depuis le second débat des chefs, la CAQ a démontré sa détermination pour faire avancer les choses et grâce à son cabinet de choix, en cas d’élection, il pourrait réaliser, concrétiser et faire appliquer de nombreux dossiers restés en suspens.

Selon les déclarations de François Legault à nos confrères du « Le Soleil », il a déjà à ses côtés des personnes très compétentes qui pourront mener rigoureusement les tâches qui leur seront données. Si c’est un gouvernement caquiste qui est élu lundi, François Legault pense mettre un homme d’affaires au sein du ministère de la santé au lieu d’un médecin. Il sera plus apte à mener à bien les négociations avec les syndicats, selon la même source.

Pour ce poste, il a cité Christian Dubé, député sortant de Lévis et Stéphane Le Bouyonnec, député sortant de La Prairie.
Il a également évoqué le dossier de l’économie en assurant qu’il reste une des priorités de la CAQ. Il a profité de son entretien avec nos confrères du Soleil pour attaquer les deux autres partis sur leurs engagements et leurs candidats en exprimant son inquiétude. Il a évoqué la « soi-disant » équipe économique de choc de Philippe Couillard, qui pour lui « n’a jamais créé de job de sa vie », selon la même source relayée par la Presse.

Lors d’une précédente sortie médiatique diffusée dans un précédent billet, François Legault avait franchement assuré sa position concernant les projets de Régis Labeame concernant la construction d’un anneau de glace, le projet Diamant et l’idée du Tramway. Il avait déclaré que bien que ces projets soient très prometteurs, mais ils restent pour l’heure irréalisables à cause des dettes et de l’insuffisance des liquidités. Il assure néanmoins « rester ouvert aux discussions », mais pour des réalisations dans l’avenir.

François Xavier

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.