vendredi , 25 septembre 2020
Dernières nouvelles
Accueil » Actualités » Etats-Unis : Un condamné à mort par injection létale agonise pendant près de deux heures avant de mourir
Etats-Unis : Un condamné à mort par injection létale agonise pendant près de deux heures avant de mourir
Etats-Unis : Un condamné à mort par injection létale agonise pendant près de deux heures avant de mourir

Etats-Unis : Un condamné à mort par injection létale agonise pendant près de deux heures avant de mourir

C’est une autre exécution par injection létale qui soulève la polémique. Joseph Wood, la cinquantaine, accusé de double meurtre, avait été condamnée à l’exécution via injection létale dans l’Arizona.
Malheureusement pour lui, ses craintes concernant cette méthode d’exécution étaient bien fondées.

Après l’injection, l’homme aurait agonisé pendant près de deux heures avant de rendre son dernier souffle. Selon les déclarations de son avocat, Dale Baich, la mort de M. Wood a été un véritable calvaire pour lui. Il a décrit la scène comme étant un véritable cauchemar. Il a suffoqué et haleté pendant deux heures sans pouvoir soulager sa souffrance. M. Wood avait déposé plusieurs requêtes au niveau de tous les tribunaux pour dénoncer les risques de souffrances qu’il encourait si l’exécution tournait mal, mais rien à faire : Toutes les requêtes ont été rejetées et son exécution a été maintenue.

Cette nouvelle affaire a soulevé la colère de plusieurs militants contre la peine de mort. Ils déplorent que des détenus condamnés à mort via des injections létales connaissent des souffrances insupportables avant de rendre l’âme. Ils voudraient que ces détenus connaissent une mort digne et de manière humaine. Pour Jan Brewer, gouverneure de l’Arizona, M. Wood est mort de manière légale et n’a pas souffert lors de son exécution, selon les témoins et médecins présents lors de l’exécution. Selon des informations de l’AFP

François Xavier

2 commentaires

  1. Mes-en qu’il l’a mérité, pourquoi avoir pitier d’un gars qui a tué 2 persones et lui donner une mort sans douleur, ben bon qu’il souffre comme il a surement fait souffrir ses victims et celles/ceux qui reste donc la famille de ces victimes.
    Je dis que les executions meme si le condamné soufre sont très justifier mais c’est de valeur que ca ne donne pas plus d’effet que ca sur les autres…
    Ce que je trouves plus injuste c’est le délais d’exécution, sa devrait etre MAX 6 mois.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.