jeudi , 24 septembre 2020
Dernières nouvelles
Accueil » Actualités » Entraînement sportif : Plus de cinq heures par semaine augmenterait les risques d’arythmie cardiaque
Entraînement sportif : Plus de cinq heures par semaine augmenterait les risques d’arythmie cardiaque
Entraînement sportif : Plus de cinq heures par semaine augmenterait les risques d'arythmie cardiaque

Entraînement sportif : Plus de cinq heures par semaine augmenterait les risques d’arythmie cardiaque

L’activité physique reste très importante et essentielle pour la santé. L’exercice physique n’est pas seulement conseillé pour les personnes en surpoids ou celles qui veulent perdre quelques kilos, mais également pour les personnes souffrant de stress, de dépression, de diabète, de quelques maladies cardiaques et autres. Aujourd’hui, une nouvelle étude vient de démontrer que vous ne devriez pas abuser de vos séances de sport. Il a été constaté que les personnes qui s’entrainent d’une façon très intense et très souvent augmenteraient les risques de problèmes cardiaques dont l’arythmie.

L’étude suédoise, qui a été publiée dans le journal médical Heart, s’est basée sur un échantillon de 44 000 personnes. Ces dernières, qui sont des hommes d’une tranche d’âge allant de 45 à 79 ans, ont partagé avec les chercheurs les diverses activités physiques, leurs niveaux et leurs fréquences au cours de leur 15, 30, 50 et 60 ans. L’évolution du rythme cardiaque de ces personnes a été suivie de très près et ce depuis 1997. Cette démarche avait pour but de voir combien de ces participants pouvaient souffrir d’arythmie cardiaque. Après étude des divers témoignages, il a été conclu que les hommes qui avaient un entrainement intense de plus de 5 heures par semaine voyaient les risques de souffrir d’arythmie à l’âge de 60 ans augmenter de 19%. Le risque atteint le taux de 49% pour les hommes qui s’entrainent plus de 5 heures par semaine à l’âge de 30 ans et moins d’une heure à l’âge de 60 ans.

Il a été relevé chez les sexagénaires qui faisaient de la marche ou du vélo une heure par jour réduisaient les risques d’arythmie de 13% par rapport aux autres personnes ne faisant aucun effort physique. Selon des informations de la Presse Canadienne

Jean Baptiste

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.