samedi , 19 août 2017
Dernières nouvelles
Accueil » Actualités » Ebola : De nouvelles mesures imposées aux voyageurs pour renforcer la sécurité sanitaire
Ebola : De nouvelles mesures imposées aux voyageurs pour renforcer la sécurité sanitaire
Ebola : De nouvelles mesures imposées aux voyageurs pour renforcer la sécurité sanitaire

Ebola : De nouvelles mesures imposées aux voyageurs pour renforcer la sécurité sanitaire

De nouvelles mesures ont été adoptées pour tous les voyageurs arrivant d’Afrique de l’Ouest et plus précisément de Guinée, de Sierra Leone ou de Liberia. Cette démarche a été mise en application par le gouvernement fédéral afin d’assurer la sécurité de ses citoyens contre les risques d’une propagation du virus Ebola et pour une meilleure prise en charge en cas de la détection d’une éventuelle contamination par le virus, selon le communiqué publié par Rona Ambrose, ministre de la Santé.

Ces nouvelles mesures s’appliqueront sur toutes les personnes ayant effectué un voyage au sein de ces trois pays au cours de la période d’incubation de la maladie soit les trois dernières semaines. Ces voyageurs devraient entrer en contact avec les autorités dés leur arrivée sur le territoire canadien et devraient également « se surveiller » au cours des 21 jours qui suivent en essayant de les avertir en cas d’apparition de symptômes. Toutes les personnes présentant des signes de contamination à leur retour seront prises en charge afin d’être placées en isolement afin de subir les contrôles médicaux nécessaires.

Selon les informations de la ministre, ces nouvelles restrictions permettront d’identifier les voyageurs en les classant soit dans une catégorie à risque moindre soit dans une seconde à risque élevée. Selon Madame Ambrose, ces nouvelles mesures permettront un meilleur encadrement et un meilleur suivi si un cas de contamination est détecté. Ces mesures concernent également les travailleurs de la santé ou humanitaires qui rentrent au bercail. Selon des informations de La Presse Canadienne

Marie Catherine

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*