mercredi , 30 septembre 2020
Dernières nouvelles
Accueil » Actualités » Charline Labonté : La hockeyeuse parle de son homosexualité
Charline Labonté : La hockeyeuse parle de son homosexualité
Charline Labonté La hockeyeuse Canadienne parle de son homosexualité

Charline Labonté : La hockeyeuse parle de son homosexualité

Quatre fois médaillée d’or aux jeux olympiques aux côtés de l’équipe Canadienne de hockey, Charline Labonté, a décidé de faire son coming out et parler à cœur ouvert de son homosexualité. La jeune femme, âgée de 31 ans, a pris son courage à deux mains et a évoqué quelques points très intimes de sa vie privée en révélant qu’elle était gaie et heureuse en couple, lors d’une entrevue accordée à RDS.

Elle a avoué qu’elle a mûrement réfléchi avant de décider d’en parler en public. Pour elle, il était important de mettre sa personne de côté et essayer de contribuer à sa manière pour faire avancer les choses au sein de la société. Le déclic, elle l’a eu après les déclarations de l’actrice Ellen Page et du footballeur américain Michael Sam. Elle a déclaré que son coming out, elle y a pensé depuis un certain temps déjà, mais le moment n’était pas approprié surtout avec les jeux Olympiques de Sotchi.

Aujourd’hui, elle vit pleinement sa vie aux côtés de la patineuse de vitesse canadienne Anastasia Buscis et est convaincue que plus le sujet est abordé, moins il sera un problème. Elle avoue néanmoins que cette sortie médiatique risque d’avoir quelques répercussions sur son parcours professionnel d’après le Hockey, car il y a encore de nombreuses personnes, pour qui, le sujet est encore tabou. Pour elle, bien que les choses évoluent dans le bons sens, cela reste très lent et c’est la cause principale de sa décision de révéler son homosexualité. Selon des informations de RDS.

François Xavier

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.