jeudi , 24 août 2017
Dernières nouvelles
Accueil » Actualités » Bientôt un bouclier spatial contre les météorites ?
Bientôt un bouclier spatial contre les météorites ?

Bientôt un bouclier spatial contre les météorites ?

Les météorites qui se sont propagées au-dessus de la Russie vendredi dernier ont relancé l’idée de la création d’un bouclier spatial pour protéger la terre de ce genre d’astéroïdes.
Généralement financés et soutenus par la NASA, les systèmes de détection des astéroïdes ne sont que des projets, en majorité. Ces projets ont un seul but, celui de prévenir l’arrivée d’objets volants dangereux menaçant de frapper la terre, afin de pouvoir évacuer les zones en danger avant l’impact. Ce genre de système, en étant pleinement opérationnel, aurait pu permettre d’éviter les 1400 blessés causés vendredi dernier à Tcheliabinsk. Il y a actuellement deux projets concrets à ce sujet.
Une autre alternative est proposée par Deep Space Industries, qui suggère de placer en orbite 10 satellites d’observation capables de détecter les objets spatiaux. Autre alternative moins coûteuse, le projet Atlas de l’Université d’Hawaï, qui propose de déployer huit télescopes sur les îles d’Hawaï, pour prévenir d’une chute éventuelle de météore une à plusieurs semaines avant.
Néanmoins, certains astéroïdes, en fonction de leur volume, doivent nécessairement être déviés ou détruits. C’est par exemple ce que propose EADS, qui souhaiterait envoyer un véhicule spacial dans l’espace, à chaque fois qu’une menace se présenterait, pour dévier l’objet de sa trajectoire. Les russes de Roscosmos suggèrent de créer une explosion à proximité de l’astéroïde en approche, aussi pour le dévier de sa trajectoire initiale. En revanche, les américains envisagent une méthode moins radicale et sans impact. Un satellite de forte masse positionné en orbite autour de l’astéroïde  pourrait le dévier lentement de sa trajectoire, c’est une idée actuellement à l’étude en Californie, au centre Carl Sagan.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*