jeudi , 20 juin 2019
Dernières nouvelles
Accueil » Actualités » Le stress a plus d’effets néfastes sur le cœur des femmes que sur celui des hommes
Le stress a plus d’effets néfastes sur le cœur des femmes que sur celui des hommes
Le stress a des effets néfastes sur le cœur des femmes que sur celui des hommes

Le stress a plus d’effets néfastes sur le cœur des femmes que sur celui des hommes

Plusieurs études avaient démontré que le stress pouvait avoir des effets néfastes sur la santé de la personne. Dans une étude effectuée par des chercheurs allemands, il avait été constaté que les personnes stressées souffriraient de plus en plus de maux de tête, de migraines et de céphalées de tension. Une autre étude, effectuée par des chercheurs suédois, avait relevé que les femmes stressées ou anxieuses présentaient plus de risque que les autres à développer la maladie d’Alzheimer.

Aujourd’hui, une étude américaine vient de relever que les femmes stressées présentaient un risque plus élevé de souffrir de problèmes cardiaques. L’étude, publiée dans le Journal of the American College of Cardiology, s’est basée sur l’évaluation des données collectées auprès de 56 femmes et 254 hommes qui ont subi des analyses sanguines ainsi que plusieurs testes pour évaluer leurs tensions ainsi que le fonctionnement du cœur.

Selon les déclarations d’un des auteurs de la recherche, le docteur Wei Jiang, de l’Université Duke, suite aux analyses effectuées, il a été constaté qu’une femme stressée mentalement avait plus de risque de souffrir d’une ischémie myocardique, qui est un apport en sang insuffisant au muscle cardiaque, par rapport à un homme. Elle présente également un risque plus élevé pour développer des caillots de sang. L’homme, en revanche, est plus sensible par rapport aux femmes lorsqu’il s’agit de la tension artérielle : elle est beaucoup plus élevée quant il est stressé. Pour Le Dr Samad, co-auteur de la recherche, les résultats de cette étude peuvent être bénéfiques pour une meilleure prise en charge des patients et surtout des patients. Selon la Presse Canadienne

Marie Catherine

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.