jeudi , 20 juin 2019
Dernières nouvelles
Accueil » Actualités » Camp nazi de Dachau : La porte avec l’inscription « Arbeit macht frei » a été dérobée
Camp nazi de Dachau : La porte avec l’inscription « Arbeit macht frei » a été dérobée
Camp nazi de Dachau : La porte avec l'inscription « Arbeit macht frei » a été dérobée

Camp nazi de Dachau : La porte avec l’inscription « Arbeit macht frei » a été dérobée

La porte sur laquelle est inscrit le slogan « Arbeit macht frei » « le travail rend libre » a été volée dans la nuit de samedi à dimanche de l’ancien camp de concentration nazi de Dachau.

Le vol a été signalé dimanche matin et selon les déclarations de la police locale, la porte aurait été dérobée en pleine nuit entre deux rondes. La porte, qui mesure deux mètres sur un mètre, est en fer forgé et le où les voleurs ont sûrement utilisé un véhicule pour la transporter. Les policiers ont ratissé les environs afin de trouver des indices, mais en vain. Elle appelle toute personne ayant des informations sur le vol de cette porte historique de les contacter.

Le camp de Dachau avait ouvert ses portes en 1933 avant d’être libéré 12 ans plus tard par les américains. Ce camp avait abrité plus de 200 000 prisonniers dont des hommes politiques qui ont été persécutés par les Nazis. Plus de 40 000 d’entre eux avaient perdu la vie à cause des mauvais traitements.

Ce n’est pas la première fois qu’un vol de ce genre est enregistré. En 2009, une porte portant le slogan « Arbeit macht frei » avait été volée à Auschwitz en Pologne. Son voleur avait été arrêté, puis emprisonné. Quant à la porte, elle a été restituée en 2011. Selon des informations de Reuters

Joseph Marie

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.