mardi , 29 septembre 2020
Dernières nouvelles
Accueil » Actualités » Accident sur l’autoroute Laurentienne : Anthony Dumas attend la décision du juge pour sa remise en liberté
Accident sur l’autoroute Laurentienne : Anthony Dumas attend la décision du juge pour sa remise en liberté
Accident sur l'autoroute Laurentienne : Anthony Dumas attend la décision du juge pour sa remise en liberté

Accident sur l’autoroute Laurentienne : Anthony Dumas attend la décision du juge pour sa remise en liberté

Comme nous vous l’annoncions dans un précédent billet, dans la nuit du jeudi 18 au vendredi 19 septembre, un grave accident de voiture avait été enregistré sur l’autoroute Laurentienne à hauteur du boulevard Wilfred Hamel.

Le conducteur d’une voiture, qui roulait à grande vitesse, avait perdu la maitrise de son véhicule et a heurté de plein fouet une glissière de sécurité. A cause de la force de l’impact, le véhicule avait effectué plusieurs tonneaux avant d’être sectionné en deux. Les deux passagers de la voiture, Jean-Philippe Rochette, 23 ans et William Bureau, 19 ans, ont malheureusement perdu la vie lors de l’accident. Pour le conducteur, Anthony Dumas, il avait eu des blessures mineures et avait été conduit à l’hôpital où on lui avait effectué des analyses de sang pour savoir s’il était sous l’emprise de l’alcool lors de l’accident.

M. Dumas avait été accusé dans un premier temps pour conduite dangereuse ayant causé la mort et les accusations s’alourdissent. Les analyses de sang ont révélé qu’il conduisait le véhicule en état d’ébriété. Depuis sa sortie de l’hôpital, Anthony Dumas est maintenu en détention. Mardi, une requête a été présentée au juge Alain Morand pour sa remise en liberté dans l’attente de son procès et ce n’est qu’aujourd’hui que la décision du juge sera rendue. La Couronne s’oppose à sa remise en liberté. Selon des informations de l’Agence QMI

Jean Baptiste

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.