mardi , 24 novembre 2020
Dernières nouvelles
Accueil » Actualités » L’ordinateur, la télévision et la voiture augmentent les risques d’atteinte de diabète de type 2 et d’obésité
L’ordinateur, la télévision et la voiture augmentent les risques d’atteinte de diabète de type 2 et d’obésité
L'ordinateur, la télévision et la voiture augmentent les risques d'atteinte de diabète de type 2 et d'obésité

L’ordinateur, la télévision et la voiture augmentent les risques d’atteinte de diabète de type 2 et d’obésité

Il est connu que l’inactivité reste parmi les causes majeures du développement de plusieurs problèmes de santé. Plusieurs études avaient démontré que l’inactivité pouvait avoir des conséquences sur notre poids d’où de nombreuses maladies chroniques graves comme le diabète, les problèmes cardiaques, l’hypertension artérielle, les accidents vasculaires cérébraux, l’arthrite, les dépressions nerveuses, la stérilité, l’asthme ou encore des cancers. Aujourd’hui, une autre étude effectuée par des chercheurs Canadiens, publiée dans le Journal de l’Association médicale canadienne et relayée par La Presse Canadienne, a conclu que la télévision, l’ordinateur et les voitures avaient un impact négatif sur la population surtout pour les habitants des pays pauvres.

L’étude s’est basée sur un échantillon représentatif de plus de 150 000 personnes de 17 pays différents avec des revenus divers allant des plus faibles au plus élevés. Il a été constaté, selon les déductions du Pr Scott Lear de l’université Simon Fraser, une augmentation très palpable du diabète de type 2, soit 200% de hausse et 400% pour les cas d’obésité chez les personnes habitant les pays moins nantis et qui possèdent ces produits. Selon les données publiées par la Presse Canadienne, la présence de ces produits dans la vie d’une personne augmente considérablement l’inactivité de l’individu avec une hausse de plus de 20% ainsi qu’une baisse de 31% de son activité physique.

Le corps sent également ce changement puisque une hausse de 9cm de tour de taille se fait remarquer. Ces changements étaient déjà enregistrés chez les personnes présentant un haut niveau de vie et aujourd’hui ce fléau commence à toucher considérablement les habitants des pays moyens et pauvres. Les conclusions de l’étude démontrent que la télévision, l’ordinateur et la voiture augmentent l’inactivité de la personne d’où le risque d’atteinte d’obésité et de diabète de type 2.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.