vendredi , 27 novembre 2020
Dernières nouvelles
Accueil » Actualités » L’industrie de la construction : Sam Hamad donne le ton et évoque la loi spéciale
L’industrie de la construction : Sam Hamad donne le ton et évoque la loi spéciale
L’industrie de la construction Sam Hamad donne le ton et évoque la loi spéciale

L’industrie de la construction : Sam Hamad donne le ton et évoque la loi spéciale

Décidément, le gouvernement Philippe Couillard n’est pas prêt de revivre les mêmes impasses de l’ancien gouvernement et donne le ton concernant l’industrie de la construction. Lors d’un point de presse, Sam Hamad, Ministre du Travail, a déclaré que le gouvernement reste ouvert à toutes les propositions et négociations avec les travailleurs, mais ne tolérera aucune grève qui risquerait de mettre en péril l’avancement des chantiers.

M. Hamad a ajouté que le gouvernement prendra toutes les mesures nécessaires et fermes pour faire avancer les choses si les discussions entre les parties concernées n’aboutissent à aucun accord. Il a déclaré que toutes les possibilités seraient mises sur la table, faisant allusion à la loi spéciale, car rien ne devrait mettre au point mort les chantiers qui sont en construction dont les hôpitaux, l’amphithéâtre de Québec et bien d’autres.

Ces derniers sont des services accordés aux citoyens et une grève ne causerait que des préjudices à l’économie. Pour ce, le gouvernement ne tolérera aucun dépassement et aucun arrêt des travaux quitte à se retourner vers la loi spéciale. Il espère néanmoins ne pas arriver à ce point et ajoute que les parties concernées par ce dossier devraient s’entendre.

Selon les chiffres avancés par M. Hamad, la grève des travailleurs de l’an dernier, qui avait duré une quinzaine de jours, avait eu un impact désastreux sur l’économie du Québec avec plus de 8 milliards de perte. Ce scénario ne devrait en aucun cas se répéter et pour se faire, le gouvernement Couillard sera ferme dans ses décisions concernant l’industrie de la construction. Selon la Presse Canadienne

François Xavier

2 commentaires

  1. En plus toute constructions nous coutent plus cher au Québec! Les Américains du Main ou Vermont font faire un pont plus long , plus large, il sera fait en 3 ans et coutera 395 millions soit 10 fois moins cher. Venez pas me dirent que les Américain gagnent 10 fois moins çpas vrais . On se faient fourré pas nos firmes. No travailieurs les meillieurs au monde venez pas rirent de nous autres. Et venez pas nous dire que la corruption est partis…..elle est encore la.

    • En fait c’est que aux Canada il faut payé beaucoup de gens pour faire un pont.
      Tous le monde ( enfin les élites ) doivent faire un max d’argent sinon ça ne vaut pas la peine 🙂
      Aussi il faut un pont très chère pour justifié de faire payé un payage pour le traversé et faire encore plus de profit.
      Qui paye? nous! 🙂

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.