mardi , 24 novembre 2020
Dernières nouvelles
Accueil » Actualités » Le cancer – Un coût de plus de 4 G$ en 2013 : Un risque d’effondrement du système
Le cancer – Un coût de plus de 4 G$ en 2013 : Un risque d’effondrement du système
Le cancer - Un coût de plus de 4 G$ en 2013 : Un risque d'effondrement du système

Le cancer – Un coût de plus de 4 G$ en 2013 : Un risque d’effondrement du système

Selon les chiffres annoncés par Coalition Priorité Cancer, un coût de plus de quatre milliards de dollars a été enregistré pour le soin du cancer au Québec pendant l’année 2013.

Selon les constatations de l’organisme, ce chiffre risque de connaître une réelle hausse au cours des années à venir. Des changements sont nécessaires pour remédier à cela et si rien n’est mis en avant pour essayer de reprendre le système de santé en main, ce dernier risque d’être anéanti et connaîtra un réel effondrement. L’étude, qui a été effectuée par Pierre Boucher, économiste, montre que le système de santé Québécois a besoin d’être reboosté via des actions engagées et rigoureuses.

Selon les évaluations présentées par M. Boucher, lors d’une conférence de presse, près de 126 000 cas ont été enregistrés au cours de l’année 2013 avec plus de 30 000 dollars de coût économique moyen annuel déversés pour chaque patient atteint de cancer.

Pour Nathalie Rodrigue, Présidente de la Coalition Priorité Cancer, il est urgent de remettre en question les moyens déployés actuellement et essayer de s’ouvrir sur d’autres possibilités concernant les soins, les coûts de financement ou encore les structures.

A quelques jours du scrutin, la Coalition appelle les Partis politiques candidats à se tourner vers ce dossier et s’engager pour améliorer le système de santé du Québec et ce en passant à l’action et à l’application des promesses. Selon l’agence QMI

François Xavier

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.