mercredi , 23 septembre 2020
Dernières nouvelles
Accueil » Actualités » Jeremy Searle évite de peu l’expulsion du Conseil municipal de Montréal
Jeremy Searle évite de peu l’expulsion du Conseil municipal de Montréal
Jeremy Searle évite de peu l'expulsion du Conseil municipal de Montréal

Jeremy Searle évite de peu l’expulsion du Conseil municipal de Montréal

Le conseiller municipal de Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce a évité de peu l’expulsion de l’Hôtel de ville pour des propos jugés inacceptables par le maire de Montréal, Denis Coderre. Jeremy Searle n’est pas à sa première polémique puisqu’il y a quelques jours, il avait comparé les souverainistes à un parasite dévastateur (l’agrile du frêne) qu’il fallait absolument éradiquer et voilà qu’il récidive en déclarant lundi devant le conseil municipal que M. Coderre avait des problèmes au cerveau.

Ces propos n’ont fait qu’envenimer encore plus la situation et ont mis le maire Coderre dans un état second. Il a déclaré, avec une voix très énervée et contrariée, « que tout au long de sa vie, il s’est battu contre l’intolérance et qu’il était inacceptable que des propos à l’encontre des fédéralistes et souverainistes soient banalisés ». Il a ajouté que vu les propos et le comportement inapproprié de Searle, ce dernier n’avait plus droit à sa place au sein de la chambre. M. Coderre a demandé à ce que Searle présente des excuses, chose que le conseiller n’a pas voulu faire dans un premier temps avant qu’il soit contraint à l’exécution par Frantz Benjamin, président du conseil.

Ce dernier l’avait menacé de l’expulsion s’il ne présentait pas ses excuses à M. Coderre. Plusieurs conseillers ont également appuyé la démarche du maire concernant le dépôt d’une motion de blâme à l’encontre de Jeremy Searle. Un autre conseiller est allé encore plus loin en demandant son expulsion du conseil municipal de Montréal. Selon l’agence QMI

Joseph Marie

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.