vendredi , 25 septembre 2020
Dernières nouvelles
Accueil » Actualités » Charlize Theron soulève la colère suite à ses propos inappropriés sur le viol
Charlize Theron soulève la colère suite à ses propos inappropriés sur le viol
Charlize Theron soulève la colère suite à ses propos inappropriés sur le viol

Charlize Theron soulève la colère suite à ses propos inappropriés sur le viol

Charlize Theron vient de soulever la colère suite à son interview accordée vendredi à la chaine Sky News. Invitée par la chaine pour parler de son nouveau film « Albert à L’Ouest », Charlize Theron a été questionnée sur l’intrusion des médias dans sa vie personnelle.

Le journaliste lui a demandé si elle consultait les articles publiés sur la toile parlant d’elle, de sa vie privée et de celles de son enfant et de son entourage et cette dernière lui a répondu que pour rester sereine, elle ne le fait pas. Elle a ajouté : « Quand on vit dans ce monde et on fait cela, on se sent comme violé ».

Pour elle : « La vie privée d’une personne est sacrée et elle doit le rester. Des gens trouvent du plaisir à faire tout cela, mais certaines choses, comme celles qui touchent vos enfants ou encore vos proches devraient rester sacrées. Elle se dit très protectrice concernant ces choses là ». A peine son interview finie que les commentaires ont commencé à fuser sur la toile et sur les réseaux sociaux.

Plusieurs personnes se sont indignées suite aux propos de l’actrice en déclarant qu’il était inapproprié de comparer l’intrusion des médias au viol qui reste un acte criminel qui bouleverse et affecte la vie d’une personne. Plusieurs internautes et associations ont demandé aux acteurs d’arrêter de comparer les photos prises à leur insu ou encore les potins aux agressions sexuelles, car cela banalise le viol.

François Xavier

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.