jeudi , 20 juin 2019
Dernières nouvelles
Accueil » Actualités » Alexandre Forcier a été déclaré non criminellement responsable du meurtre de son père
Alexandre Forcier a été déclaré non criminellement responsable du meurtre de son père
Alexandre Forcier a été déclaré non criminellement responsable du meurtre de son père

Alexandre Forcier a été déclaré non criminellement responsable du meurtre de son père

Le meurtre remontre au 11 février 2013. Alexandre Forcier a abattu froidement son père lors de son sommeil au sein de la résidence familiale se situant à Saint-Bonaventure, près de Drummondville. Suite à cela, il a alerté les autorités de son acte.

En comparution devant la Cour supérieure, le juge André Vincent a déclaré le jeune homme, âgé aujourd’hui de 21 ans, non criminellement responsable du meurtre de son père et ce à cause de ses problèmes mentaux.
Suite à son arrestation, Alexandre Forcier avait été suivi par des spécialistes afin d’évaluer son état d’esprit et selon les conclusions du psychiatre Pierre Gagné, le jeune homme souffrirait de schizophrénie et lors du meurtre, il entendait des voix qui lui disaient quoi faire.

Le jeune homme a avoué que des voix dans sa tête lui disaient de tuer son père et qu’il fallait agir le plus rapidement possible. C’est pour cela qu’il avait décidé de prendre la carabine de son père et lui tirer une balle dans la tête avant de l’étrangler. Il ne voulait lui laisser aucune chance de survie. Le jeune homme restera en détention afin qu’il subisse d’autres évaluations avant son passage devant la commission d’examen des troubles mentaux. Selon des informations du Journal de Montréal

Jean Baptiste

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.