lundi , 26 juin 2017
Dernières nouvelles
Accueil » Actualités » Accusée du meurtre de ses 3 enfants, Sonia Blanchette est morte suite à une grève de la faim
Accusée du meurtre de ses 3 enfants, Sonia Blanchette est morte suite à une grève de la faim
Accusée du meurtre de ses 3 enfants, Sonia Blanchette est morte suite à une grève de la faim

Accusée du meurtre de ses 3 enfants, Sonia Blanchette est morte suite à une grève de la faim

Sonia Blanchette, accusée d’avoir tué ses trois enfants âgés entre 5 et 2 ans et qui attendait la tenue de son procès, est morte dans la nuit de jeudi à vendredi suite à une grève de la faim.

N’ayant plus aucun intérêt à vivre, Sonia Blanchette avait décidé de se laisser mourir en entamant une grève de la faim. Elle avait exprimé son refus de recevoir des soins ou tout traitement médical, chose qui lui avait été refusée. Lors de sa présence au sein de l’Institut Philippe-Pinel et à la prison Tanguay, ils ont essayé de l’alimenter de force. Elle a même été envoyée contre son gré à l’hôpital Maisonneuve-Rosemont pour être prise en charge.

Ce n’est qu’après l’intervention de ses deux avocats, Me Ménard et Me Godin, que Madame Blanchette a vu sa demande de se laisser mourir acceptée. Ses avocats ont envoyé des mises en demeure aux services concernés afin de respecter la requête de leur cliente.

C’est pendant le mois de décembre que Sonia Blanchette a commencé sa grève de la faim et elle avait pour seule envie : rejoindre ses trois enfants. Son procès devait débuter en 2016 et elle encourait la perpétuité. Sonia Blanchette s’est éteinte à l’hôpital Sacré-Cœur dans la nuit de jeudi à vendredi. Selon des informations du Devoir

Jean Baptiste

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*