mercredi , 26 juillet 2017
Dernières nouvelles
Accueil » Actualités » Un couple mixte contraint de quitter la réserve de Kahnawake car le conjoint est non autochtone
Un couple mixte contraint de quitter la réserve de Kahnawake car le conjoint est non autochtone
Un couple mixte contraint de quitter la réserve de Kahnawake car le conjoint est non autochtone

Un couple mixte contraint de quitter la réserve de Kahnawake car le conjoint est non autochtone

Parce que son conjoint est non autochtone, une mère et son fils ont été contraints de quitter la réserve de Kahnawake au sud de Montréal. Amanda Deer, son compagnon et son fils ont été menacés et encerclés par plusieurs citoyens de la réserve qui leur demandaient de déménager.

La famille s’était réfugiée dans un premier temps dans sa maison en se barricadant, avant de se rendre chez des proches à l’extérieur de la réserve. Depuis plusieurs semaines déjà, les couples mixtes sont la cible des citoyens de Kahnawake. Tout couple formé d’un autochtone et d’un non autochtone n’est pas le bienvenu dans la réserve. D’ailleurs, il y a une loi, la loi mohawk, entrée en vigueur il y a plus d’une trentaine d’années, qui interdit cet union : « tu épouses un non autochtone, tu t’en vas ».

Selon des informations de CBC, le chef du conseil de Kahnawake, Michael Delisle, a déclaré que les manifestants ne visaient que le conjoint de Madame Deer. Il semblerait que ce dernier avait eu quelques altercations verbale avec des voisins d’où la colère des citoyens de la réserve. Ces derniers ont même évoqué la question de sécurité, car le conjoint de Madame Deer avait un casier judiciaire. Selon des informations de Radio-Canada

François Xavier

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*