dimanche , 27 septembre 2020
Dernières nouvelles
Accueil » Actualités » Spectre sans fil : Un quatrième fournisseur sur la place « Vidéotron »
Spectre sans fil : Un quatrième fournisseur sur la place « Vidéotron »
Spectre sans fil Un quatrième fournisseur sur la place « Vidéotron »

Spectre sans fil : Un quatrième fournisseur sur la place « Vidéotron »

Depuis l’annonce de la mise en vente du spectre de 700 MHz, les plus gros acheteurs s’étaient précipités pour essayer de décrocher le plus de licences possibles et ce au grand bonheur du gouvernement fédéral. Ce dernier a d’ailleurs pu accumuler la coquette somme de 5,27 milliards de dollars, chiffre jamais atteint dans ce type de prestation par Ottawa, selon des informations publiées par la Presse Canadienne.

Celui qui a battu tous les records avec l’achat de 22 licences est Rogers Communications. Il a investi plus de trois milliards de dollars pour cette acquisition. Telus, quant à lui, a décroché 30 licences pour 1,14 milliards de dollars contre 31 licences pour Bell avec 565,7 millions de dollars.

Vidéotron est celui qui a conclu la plus grosse affaire. En dépensant la somme de plus de 233 millions de dollars, il a pu décrocher 7 licences lui permettant de s’affirmer dans plusieurs parties du pays à savoir le Québec où il est déjà présent, la Colombie-Britannique, l’Alberta et le sud de l’Ontario. Selon la même source, le chef de la direction de Videotron, Robert Dépatie, a affirmé qu’il restait très confiant pour l’avenir grâce à cet important investissement. Cela va leur permettre de développer leur réseau au cours des années futures.

Selon des informations d’Industrie Canada, ces acquisitions vont permettre une meilleure qualité de service et surtout un éventail de choix pour les Canadiens et ce grâce à la présence d’un quatrième prestataire de services sans fil.

Jean Baptiste

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.