dimanche , 27 septembre 2020
Dernières nouvelles
Accueil » Actualités » Rencontres adultères : La Corée du Sud procède au blocage d’un site d’infidélité
Rencontres adultères : La Corée du Sud procède au blocage d’un site d’infidélité
Rencontres adultères : La Corée du Sud procède au blocage d'un site d'infidélité

Rencontres adultères : La Corée du Sud procède au blocage d’un site d’infidélité

Le site canadien « AshleyMadison.com », connu pour être la plateforme de rencontres pour personnes mariées, a causé le déchainement des autorités sud-coréennes. En quelques jours seulement, la version coréenne du site a enregistré plus de 50 000 utilisateurs d’où l’intervention de la commission coréenne des normes et communications (KCSC).

Cette dernière, qui s’occupe de la surveillance de l’internet, a jugé ce site inconvenable vu qu’il encourage les couples à avoir des relations adultères. Rompre la fidélité conjugale en Corée du Sud est un acte sanctionné par la loi. Selon le communiqué diffusé par la commission, les lois sud coréenne protègent les valeurs humaines et surtout le lien sacré du mariage. Ce site pourrait encourager les personnes mariées à la débauche d’où l’adultère.

L’infidélité est interdite en Corée du Sud et selon une loi qui date des années 50, une personne infidèle pourrait encourir jusqu’à deux années de prison ferme. Ce blocage du site n’est pas une première vu que Singapour a également interdit l’accès au site pour les mêmes raisons. Selon des informations de l’AFP

François Xavier

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.