mardi , 24 novembre 2020
Dernières nouvelles
Accueil » Actualités » Raymond Bachand : Une révision du système de santé pour une réduction des dépenses
Raymond Bachand : Une révision du système de santé pour une réduction des dépenses
Raymond Bachand : Une révision du système de santé pour une réduction des dépenses

Raymond Bachand : Une révision du système de santé pour une réduction des dépenses

Pour Raymond Bachand, ancien ministre libéral des Finances, les réformes ciblées seront les solutions pour une meilleure assurance du contrat social. Suite à une étude effectuée par l’Institut du Québec et ayant pour thème « Le Choc démographique et finances publiques : pour un contrat social durable », à cause du déficit budgétaire et le vieillissement de la population, le gouvernement devrait sérieusement prendre en main le futur du territoire.

Et pour se faire, il faudrait que le Québec atteigne l’équilibre budgétaire à court terme et appliquer avec rigueur des réformes ciblées au niveau du système de santé. L’étude assure même que d’ici une vingtaine d’années le déficit structurel serait encore plus important. Pour cela, M. Bachand pense qu’il est dans l’urgence de réduire sérieusement les dépenses en santé au Québec qui ont connu au cours de la dernière décennie une hausse annuelle de 5,2%. M. Bachand, qui reste dans la même optique que le premier ministre Philippe Couillard, avoue que la pratique des initiatives ne sera pas évidente surtout que d’une part, il faudrait ralentir la hausse des dépenses et d’autre part assurer les soins grâce à une qualité de service meilleure et une accessibilité bien soutenue.

Le Président de l’Institut du Québec pense que le Québec pourrait y arriver en prenant pour exemple la Suède et la Finlande qui ont réussi d’atteindre un équilibre des dépenses grâce à leur système de santé. Selon la Presse Canadienne

Marie Catherine

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.