mardi , 2 juin 2020
Dernières nouvelles
Accueil » Actualités » Protecteur du Citoyen : Les délais d’enquêtes du Bureau du Coroner au centre des débats
Protecteur du Citoyen : Les délais d’enquêtes du Bureau du Coroner au centre des débats
Protecteur du Citoyen : Les délais d'enquêtes du Bureau du Coroner au centre des débats

Protecteur du Citoyen : Les délais d’enquêtes du Bureau du Coroner au centre des débats

Suite à plusieurs réclamations, le Protecteur du citoyen a effectué une étude pour comprendre les plaintes présentées et il a effectivement été constaté que pour clôturer une enquête, un délai moyen de plus d’un an était nécessaire pour le Bureau du Coroner. Selon les déclarations du Protecteur du citoyen, ces délais longs restent très lourds à supporter par les familles non seulement émotionnellement, mais aussi financièrement.

Selon les déclarations de Raymonde Saint-Germain, Protectrice du citoyen, « pour pouvoir indemniser les familles, les compagnies d’assurance demandent le rapport du Bureau du Coroner d’où l’attente interminable ». Pour le Protecteur du citoyen, il est nécessaire et urgent de remédier à la durée, jugée très longue, pour pouvoir donner un rapport final aux familles.

Pour plus de détails : contrairement à la durée, des neuf mois d’enquêtes, annoncée par le Bureau, l’étude a démontré qu’en 2012, la durée moyenne d’une enquête pouvait aller jusqu’à 12,2 mois contre 15,1 mois si l’enquête nécessite des expertises ou encore des autopsies. Afin de mener à bien ses investigations et soulager les familles, le Protecteur du citoyen a présenté quelques recommandations au Bureau Coroner.

D’ailleurs, Denis Marsolais, Coroner en chef, n’a pas tardé à s’exprimer sur le sujet en déclarant qu’il était prêt à prendre en main ce dossier et que désormais ces remarques seront sa première priorité. Il a ajouté, via communiqué, qu’il était déjà en train de revoir ces délais avec ses partenaires pour, éventuellement, les revoir à la baisse tout en gardant la même qualité de travail. Selon la Presse Canadienne

Joseph Marie

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.