mardi , 29 septembre 2020
Dernières nouvelles
Accueil » Actualités » Une plaque commémorative pour les victimes de la fusillade à l’Assemblée nationale du Québec
Une plaque commémorative pour les victimes de la fusillade à l’Assemblée nationale du Québec
Une plaque commémorative pour les victimes de la fusillade à l'Assemblée nationale du Québec

Une plaque commémorative pour les victimes de la fusillade à l’Assemblée nationale du Québec

Le 8 mai 1984 restera une date gravée dans les mémoires. Lors de cette journée, le caporal Denis Lortie a pris d’assaut le Parlement Québécois, croyant que des élus étaient présents au sein de la chambre, et a commencé à tirer dans tous les sens avec sa mitraillette causant ainsi le décès de trois personnes et 13 autres ont été blessées.

C’est grâce au courage du sergent d’armes René Marc Jalbert, présent sur les lieux lors de la fusillade, que Lortie, après plusieurs négociations, a décidé de
poser son arme et se livrer à la police. Trente années se sont écoulées depuis cette attaque meurtrière et aujourd’hui, pour commémorer la mémoire des victimes de cette tuerie, une plaque commémorative a été dévoilée jeudi au Parlement.

En présence des chefs de partis politiques ainsi que du Premier ministre du Québec, Philippe Couillard, la plaque a été dévoilée devant les familles, proches et collègues des victimes.
Selon les déclarations de M. Couillard : « Certaines blessures semblent guérir, mais elles ne guérissent pas toutes, on vit avec et elles restent ».

Le fils de René Jalbert était présent lors de cette commémoration et c’est lui qui a dévoilé la plaque commémorative de ces victimes et qui sera placée devant la porte de l’édifice. Selon des informations du Journal de Québec

Jean Baptiste

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.