dimanche , 29 novembre 2020
Dernières nouvelles
Accueil » Actualités » Pierre Moreau : Le projet de loi sur l’inspecteur général déposé à l’Assemblée nationale
Pierre Moreau : Le projet de loi sur l’inspecteur général déposé à l’Assemblée nationale
Pierre Moreau : Le projet de loi sur l'inspecteur général déposé à l'Assemblée nationale

Pierre Moreau : Le projet de loi sur l’inspecteur général déposé à l’Assemblée nationale

Jeudi, Pierre Moreau, Ministre des Affaires municipales, a déposé à l’Assemblée nationale le projet de loi sur l’inspecteur général de la Ville de Montréal. Ce projet de loi donne plein pouvoir à Denis Gallant vu qu’il pourra annuler, stopper ou même mettre fin à tout contrat jugé douteux. Il aura les yeux ouverts sur toutes les éventuelles collusions et corruptions lors des accords concernant les contrats.

Il pourrait intervenir dans toutes les démarches et conseiller les parties impliquées dans les contrats en cours afin d’assurer une meilleure application des directives mises en avant. Ce projet de loi s’est également penché sur toutes les personnes qui voudraient témoigner et apporter des informations à l’inspecteur général. Ces dernières seront protégées et leur identité restera anonyme. L’inspecteur général travaillera également en étroite collaboration avec l’Unité permanente anticorruption.

Cette dernière devrait être mise au courant en cas de fraude, corruption ou de collusion au cours de la passation de contrats. Ce nouveau projet de loi est presque similaire à celui déposé par l’ancien gouvernement Péquiste. Selon des informations de l’agence QMI. Le ministre des Transports et ministre responsable de la région de Montréal, Robert Poëti, a déclaré qu’il espérait une adoption rapide de ce projet de loi afin que l’inspecteur général ait les pouvoirs nécessaires pour accomplir sa tâche.

Marie Catherine

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.