dimanche , 27 septembre 2020
Dernières nouvelles
Accueil » Actualités » Militaires heurtés à Saint-Jean-sur-Richelieu : L’homme s’était radicalisé et était surveillé par les autorités
Militaires heurtés à Saint-Jean-sur-Richelieu : L’homme s’était radicalisé et était surveillé par les autorités
Militaires heurtés à Saint-Jean-sur-Richelieu : L'homme s'était radicalisé et était surveillé par les autorités

Militaires heurtés à Saint-Jean-sur-Richelieu : L’homme s’était radicalisé et était surveillé par les autorités

Lundi, un homme, identifié comme étant Martin Couture-Rouleau, âgé de 25 ans, avait foncé sur deux militaires à Saint-Jean-sur-Richelieu. Il les a percuté de plein fouet avec son véhicule pour causer de graves blessures à l’une des deux victimes. Son état est jugé critique et lutte pour sa vie.

Après l’attaque, le suspect a pris la fuite d’où la course poursuite jusqu’au boulevard du Séminaire. Suite à une fausse manœuvre, le suspect a perdu le contrôle de son véhicule et a fait plusieurs tonneaux. Suite à cela, il est sorti de la voiture avec une arme blanche à la main d’où les tirs des policiers en sa direction. Il a été abattu et son décès a été constaté peu après 17H.

Cette affaire a soulevé bien des questions quant à la sécurité nationale. Martin Couture-Rouleau était connu des autorités fédérales, puisqu’il était surveillé depuis quelques jours, selon la GRC. Elles savaient qu’il s’était radicalisé, d’ailleurs lors de sa fuite, il avait déclaré agir au nom d’Allah. Pour l’heure, les autorités restent très prudentes, car les causes de cette attaque sont encore indéfinies et l’enquête est encore à ses débuts, selon les déclarations du porte-parole de la Sûreté du Québec. Selon des informations de La Presse Canadienne

Marie Catherine

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.