lundi , 28 septembre 2020
Dernières nouvelles
Accueil » Actualités » Maladie d’Alzheimer : Les femmes jalouses, inquiètes ou stressées présentent un risque plus élevé
Maladie d’Alzheimer : Les femmes jalouses, inquiètes ou stressées présentent un risque plus élevé
Maladie d'Alzheimer : Les femmes jalouses, inquiètes ou stressées présentent un risque plus élevé

Maladie d’Alzheimer : Les femmes jalouses, inquiètes ou stressées présentent un risque plus élevé

Une étude suédoise, publiée dans la revue scientifique Neurology, vient de révéler qu’une femme anxieuse, jalouse, inquiète ou encore en colère présentait plus de risque que les autres femmes de développer la maladie d’Alzheimer.

Selon les déclarations de l’auteure de cette recherche, Dre Lena Johannsson, de l’Université de Göteborg, la personnalité de l’individu peut avoir une influence directe sur le risque de démence, comme elle peut avoir des répercussions sur son style de vie, son comportement ou encore sur sa réaction face au stress. Cette étude, qui s’est basée sur de nouveaux facteurs, autres que l’éducation, les maladies cardiovasculaires, les traumatismes crâniens, la génétique ou encore les antécédents familiaux, vient de démontrer que le stress et un style de vie anxieux avaient un impact sur la santé et surtout sur le risque de démence.

La recherche, qui a duré près d’une quarantaine d’années, s’est appuyée sur l’étude de 800 femmes d’un âge moyen de 46 ans. Elles étaient suivies de très près par les chercheurs qui leur faisaient passer des tests de personnalité où le niveau de stress était mesuré ainsi que leur comportement et style de vie. Elles ont également passé des tests de mémoire. Sur les 800 femmes approchées, celles qui ont décroché les résultats les plus élevés en stress présentaient un risque deux fois plus élevé pour souffrir de démence. Selon des informations de la Presse Canadienne

Joseph Marie

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.