mardi , 29 septembre 2020
Dernières nouvelles
Accueil » Actualités » Loi sur les soins de fin de vie : Peter MacKay met en garde les médecins
Loi sur les soins de fin de vie : Peter MacKay met en garde les médecins
Loi sur les soins de fin de vie Peter MacKay met en garde les médecins

Loi sur les soins de fin de vie : Peter MacKay met en garde les médecins

L’adoption de la loi par le Gouvernement Philippe Couillard concernant les soins de fin de vie avait poussé plusieurs opposants à exprimer leur mécontentement dont le Collectif des médecins opposés à l’euthanasie qui a déjà annoncé son intention de s’y opposer et d’aller devant les tribunaux.

Lors d’un point de presse, le Ministre de la santé, Gaétan Barrette avait déclaré soutenir cette loi jusqu’au bout et qu’il n’hésiterait pas à aller en Cour suprême. Il a assuré que cette loi entrera en vigueur dans 18 mois comme il a été convenu lors de son adoption par 94 voix contre 22. Le gouvernement fédéral n’a pas voulu se prononcer sur cette affaire et a déclaré attendre les conclusions de ses avocats et c’est suite à cela qu’il tranchera.

M. Barrette avait déclaré que cette loi ne devrait pas être prise pour de l’euthanasie vu qu’elle a pour fin de venir en aide aux patients à l’agonie et ce via des soins de fin de vie. Pour le ministre Peter MacKay, l’euthanasie est un acte criminel et les médecins devraient faire attention à ne pas aller contre le code criminel en appliquant la loi Québécoise.

Il semblerait qu’Ottawa et Québec ne sont pas prêts de lâcher du lest tant que les choses ne sont pas claires question « droit de légiférer ».
M. Barrette avait déclaré que le domaine de la santé revenait à la compétence provinciale, chose qui n’est pas du même avis du gouvernement fédéral qui trouve que cette loi va à l’encontre du droit criminel et qui relève de la compétence du fédéral. Pour M. Barrette, aucune poursuite ne sera faite contre les médecins vu que la démarche est jugée légale au Québec.

Attendons de voir la décision du gouvernement fédéral concernant ce dossier même si ce dernier n’est pas prêt à rouvrir le débat. Selon la Presse Canadienne

François Xavier

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.