mardi , 29 septembre 2020
Dernières nouvelles
Accueil » Actualités » Les trois évadés du centre de détention d’Orsainville ont été arrêtés
Les trois évadés du centre de détention d’Orsainville ont été arrêtés
Les trois évadés du centre de détention d'Orsainville ont été arrêtés

Les trois évadés du centre de détention d’Orsainville ont été arrêtés

Après plus de deux semaines de cavale, les trois évadés du Centre de détention d’Orsainville, qui s’étaient évadés en hélicoptère le 7 juin dernier, ont été arrêtés après une importante descente policière. Depuis l’évasion, tous les moyens nécessaires ont été déployés pour mettre la main sur Yves Denis, Denis Lefebvre et Serge Pomerleau.

Après diverses enquêtes et investigations, la Sûreté du Québec et le Groupe tactique d’intervention ont pu, dans la nuit de samedi à dimanche et vers les alentours de 1h30, de mettre la main sur les trois détenus au sein d’un bâtiment d’appartements en copropriété du Vieux-Montréal. Aucune information n’a été donnée sur l’opération vu que l’enquête est toujours en cours pour mettre la fin sur d’autres complices.

Les trois détenus sont attendus aujourd’hui au Palais de justice de Québec où ils devraient faire face à plusieurs chefs d’accusation dont l’évasion. Le 7 juin dernier, les trois détenus avaient réussi à s’enfuir du centre de détention de Québec par hélicoptère. Cette affaire d’évasion avait soulevé plusieurs questions sur les conditions de sécurité au sein des centres de détention surtout après avoir constaté que les caméras de surveillance du centre de détention d’Orsainville n’avaient capté aucune image sur l’évasion et sur l’hélicoptère.

L’opposition avait crié au scandale et avait demandé la démission de la ministre de la Sécurité publique, Lise Téhriault, jugée inapte à gérer ce lourd dossier. Mme Thériault avait demandé l’ouverture d’une enquête administrative pour essayer de comprendre les conséquences de cette évasion et avait demandé à ce que les mesures de sécurité au sein des centres de détention de la province soient renforcées.

D’ailleurs, le centre de détention de Québec a connu plusieurs mouvements en fin de semaine où des travaux ont été signalés et ce pour faire avorter toute autre tentative d’évasion. Désormais, les trois évadés seront reconduits en cellule au centre de détention d’Orsainville où tous les yeux seront rivés sur eux. Selon la Presse Canadienne.

Jean Baptiste

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.