dimanche , 22 septembre 2019
Dernières nouvelles
Accueil » Actualités » Les requins primitifs : La revue Nature publie une nouvelle découverte
Les requins primitifs : La revue Nature publie une nouvelle découverte
Les requins primitifs : La revue Nature publie une nouvelle découverte

Les requins primitifs : La revue Nature publie une nouvelle découverte

Les requins ne sont pas aussi primitifs que l’on croyait, selon une étude publiée dans la revue Nature. La découverte d’un fossile de requin, vieux de plus de 3 siècles, a permis aux chercheurs de constater que les requins ne sont pas des créatures primitives, mais plutôt modernes. Plusieurs données relevées, depuis plusieurs années, laissaient prétendre que le requin était parmi les vertébrés à mâchoires qui ont pu survivre depuis l’air primitive, mais ce fossile vient de remettre en question ces résultats.

Le fossile, qui a été découvert en très bon état dans l’Arkansas, fait partie de l’espèce « Ozarcus mapesae ». Cette découverte a été une première pour les scientifiques qui ont eu droit à un spécimen très bien conservé. Alan Pradel de l’American Museum of Natural History et des scientifiques de l’ESRF, l’ont étudié et ont pu confirmer que ce requin présentait des différences au niveau des arcs branchiaux par rapport au requin moderne.

D’autres différences ont été relevées au niveau de l’évolution de ces poissons d’où les conclusions avancées déclarant que les requins ne sont pas des créatures primitifs, mais qui ont évolué avec le temps grâce à leur adaptation avec leur environnement. Selon des informations de la Revue Nature

François Xavier

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.