lundi , 28 septembre 2020
Dernières nouvelles
Accueil » Actualités » Les chercheurs masculins et les incidences sur les souris de laboratoire
Les chercheurs masculins et les incidences sur les souris de laboratoire
Les chercheurs masculins et les incidences sur les souris de laboratoire

Les chercheurs masculins et les incidences sur les souris de laboratoire

Une nouvelle étude publiée dans la revue « Nature Methods » a démontré que la présence de chercheurs masculins dans un laboratoire de recherches avait une incidence sur les expériences effectuées sur les souris. Il a été constaté que ces dernières changeaient de comportement lors de la présence d’expérimentateurs et ce via l’odeur qu’ils dégagent. Selon les chercheurs qui ont effectué cette étude, le stress enregistré chez les souris de laboratoire augmente lorsqu’un chercheur masculin est présent, chose qui modifie considérablement les résultats de la recherche entamée.

Pour cette équipe de chercheurs et de scientifiques de l’Université McGill, spécialisée dans l’étude des douleurs, les souris et rats ressentent moins de douleurs en présence d’un expérimentateur que lorsqu’elles sont seules ou en présence féminine. Afin de confirmer ces résultats, les chercheurs ont utilisé des polos portés par les deux sexes la nuit qui précède le test et ont déduit que le stress était beaucoup plus significatif lors de la présence des hommes que les femmes. Dans un état de stress, le corps sécrète une grande quantité d’hormones et chez les souris, grâce à l’odorat, ils peuvent sentir une présence masculine d’où la diminution de la douleur de près de 40% dans la majorité des cas.

Croyant être en présence d’un rival, ces souris entrent dans un état de stress extrême d’où les différents résultats relevés par les divers chercheurs qui n’arrivent pas à reproduire ceux effectués une première fois. Pour les auteurs de cette recherche, pendant toute expérience, il faudrait signaler si la recherche a été effectuée en présence masculine ou féminine et cela suggère que les résultats obtenus lors des recherches peuvent être semblables sauf l’environnement de la recherche qui diffère d’où la différence des résultats.

Jean Baptiste

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.