dimanche , 22 septembre 2019
Dernières nouvelles
Accueil » Actualités » Le Headbanging peut causer d’importants dégâts au cerveau
Le Headbanging peut causer d’importants dégâts au cerveau
Le Headbanging peut causer d'importants dégâts au cerveau

Le Headbanging peut causer d’importants dégâts au cerveau

Qui dit hard rock ou encore Heavy metal dit secouer la tête dans tous les sens. Cette méthode déployée par plusieurs fans de ce genre de musique vient d’être mise en cause par des scientifiques allemands. Suite à une étude effectuée par ces derniers et publiée dans la revue médicale « The Lancet », il a été constaté que ce mouvement violent de la tête pouvait avoir des répercussions négatives sur le cerveau.

Leurs recherches ont été appuyées par le cas d’un quinquagénaire, qui après avoir assisté à un concert de Motörhead en janvier 2013, a été pris de douleurs insoutenables au niveau du crâne. Il a eu une migraine infernale qui s’intensifiait de jour en jour. En se présentant aux urgences, les neurochirurgiens, qui l’ont ausculté, lui ont diagnostiqué une hémorragie sous durale qui se caractérise par l’épanchement de sang dans les espaces méningés.

L’homme de 50 ans ne présentait aucun antécédent de traumatisme crânien d’où les diverses interrogations soulevées par les neurologues afin d’identifier la cause de son état. Le quinquagénaire leur a avoué qu’il avait assisté à un concert quatre semaines avant son mal où il a fait du headbanging. Ils ont immédiatement lié les deux événements et l’homme a du subir une trépanation qui consiste percer un trou dans la boîte crânienne afin de le soulager. Selon des informations de l’AFP.

François Xavier

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.