mercredi , 30 septembre 2020
Dernières nouvelles
Accueil » Actualités » La vidéo de l’enseignante et le concierge malmenés par un patrouilleur du SPVM a été diffusée
La vidéo de l’enseignante et le concierge malmenés par un patrouilleur du SPVM a été diffusée
La vidéo de l'enseignante et le concierge malmenés par un patrouilleur du SPVM a été diffusée

La vidéo de l’enseignante et le concierge malmenés par un patrouilleur du SPVM a été diffusée

La vidéo montrant l’arrestation musclée et mouvementée d’une enseignante et du concierge de l’école primaire « Au pied de la montagne », sur le Plateau-Mont-Royal, par un patrouilleur du SPVM vient d’être diffusée sur la toile.

La diffusion de la vidéo sur Youtube vient suite à l’enquête interne menée par le Service de Police de la Ville de Montréal qui a conclu que l’agent mis en cause dans cette affaire n’avait commis aucun geste criminel envers l’enseignante et le concierge. Pour ces derniers, la vidéo montre bel et bien qu’ils ont été malmenés par le patrouilleur et que leur arrestation n’avait pas lieu d’être.

Pour rappel des faits et comme nous vous l’annoncions dans un précédent billet, le mercredi 11 juin, l’école primaire « Au pied de la montagne » organisait la fête du métier d’élèves où les enfants allaient présenter leurs projets à leurs parents.

A l’heure de la pause, Nadia Lessard, enseignante et maman de trois filles élèves au sein même de l’école primaire et Carl Cadieux, concierge de l’école, marchaient aux alentours de l’établissement lorsqu’ils ont vu une voiture de police passer au feu rouge sans gyrophares allumés. Le concierge a interpellé le policier, chose qui n’a pas plus à ce dernier qui a décidé de faire demi-tour. Les choses se sont vite envenimées et le policier a décidé d’arrêter le concierge. L’enseignante, qui a essayé d’intervenir en demandant au policier de ne pas brutaliser son collègue, a été aspergée par du gaz de poivre en pleins yeux. La scène s’est déroulée devant les enfants et leurs parents.

L’enseignante est accusée d’entrave au travail des policiers, quant au concierge, il ne fait objet d’aucune poursuite pour l’instant. D’ailleurs, juste après les faits, ils avaient décidé de porter plainte en déontologie policière. Ils espèrent que la diffusion de cette vidéo pourrait jouer en leur faveur. Selon des informations de Radio-Canada.

Joseph Marie

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.