mercredi , 30 septembre 2020
Dernières nouvelles
Accueil » Actualités » Mexique : 600 enfants victimes de violences et d’abus dans un internat
Mexique : 600 enfants victimes de violences et d’abus dans un internat
Mexique : 600 enfants victimes de violences et d'abus dans un internat

Mexique : 600 enfants victimes de violences et d’abus dans un internat

600 enfants ont été victimes d’actes de violences au sein d’un internat dans l’ouest du Mexique. Ce dernier, La Gran Familia, créé depuis une quarantaine d’années, hébergeait près de 600 enfants dont la plupart étaient des mineurs. Ils vivaient dans des conditions inhumaines et inimaginables.

Ils ont tous été victimes d’abus psychologiques et physiques et ils étaient contraints à sortir mendier dans les rues. Suite au dépôt de plusieurs plaintes, la police a décidé, mardi, de faire une descente surprise d’où le choc et l’indignation. Suite à la médiatisation de l’affaire, des centaines de parents se sont précipités vers le foyer pour récupérer leurs enfants qui avaient déjà été pris en charge par les autorités.

La directrice du foyer, Rosa del Carmen Verduzco, plus connue sous le nom de Mama Rosa, une septuagénaire, ainsi que les membres de son personnel ont été arrêtés par la police. Selon les premières informations de l’enquête révélées par le responsable des enquêtes criminelles, les enfants vivaient un réel calvaire : « C’était le foyer des horreurs. Ils cohabitaient avec les rats, dormaient par terre et mangeaient de la nourriture pourrie et périmée. Plusieurs pensionnaires étaient victimes d’abus sexuels et n’avaient pas le droit de quitter le foyer ». Au sein du foyer, des enfants de bas âge ont été retrouvés.

Les bébés qui naissent au sein de l’internat portent tous le nom de la directrice et ce pour qu’elle empêche les parents biologiques de les réclamer par la suite. Les parents avaient déposé des plaintes car la directrice leur interdisait de voir leurs enfants et elle les gardait de force au sein de l’internat. Selon des informations de l’AFP


Marie Catherine

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.